Des défunts musulmans non-identifiés enterrés selon la tradition

FAITS DIVERS

 Au Sénégal des bénévoles musulmans enterrent les morts non identifiés dans la tradition. Depuis près de 10 ans, une association musulmane de Dakar la capitale, se charge d’offrir des funérailles décentes aux morts non identifiés.

Le temps d’un dernier hommage dans la coutume religieuse, les volontaires de l’Association pour la perfection et la miséricorde se substituent aux familles de ces personnes sans noms.

L’Association pour la perfection et la miséricorde s’occupe du rituel funéraire prévu par la religion musulmane, de la toilette mortuaire à la prière qui conclut la cérémonie en n’oubliant pas l’enveloppement du corps dans le linceul.

Tous les musulmans sont des frères donc ils ne sont pas seuls. C’est pourquoi nous nous sommes bien occupés d’eux. Nous tous, on ne sait pas ni quand, ni où, ni comment nous allons mourir. C’est pourquoi on se doit de faire cette bonne action. On prie pour eux. Qu’Allah les accueille au paradis » a déclaré _

Drapés d’un tissu blanc, les corps des défunts retrouvent leur dernière demeure dans un cimetière musulman

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 × 3 =