Antonio Guterres: « Nous abusons de notre planète comme si nous en avions une de rechange »

ACTUALITES

Le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres a mis en garde lundi contre les effets destructifs sur l’environnement à l’occasion de l’ouverture du « One Planet Summit » consacré à la biodiversité.

« Nous abusons de notre planète comme si nous en avions une de rechange. 2021 doit être l’année de la réconciliation de l’humanité avec la nature. Avec des politiques et des investissements intelligents, nous pouvons tracer une voie qui apporte la santé à tous, ravive les économies et renforce la résilience« , a écrit le chef de l’ONU sur twitter.

En effet, Emmanuel Macron a ouvert lundi un « One Planet Summit » consacré à la biodiversité, dans l’idée de relancer des négociations visant à une meilleure protection de la nature, mises à l’arrêt par l’épidémie de Covid-19.

« L’avenir, et celui de notre planète, dépend de ce que nous faisons ici et maintenant », a insisté le président français depuis l’Elysée, où certains participants au sommet étaient présents, les autres intervenants en visio-conférence.

L’environnement, un enjeu majeur!

Le sommet porte sur quatre sujets: protection des écosystèmes terrestres et marins; promotion de l’agro-écologie; mobilisation des financements; lien entre déforestation, préservation des espèces et santé humaine. Une trentaine de personnalités doivent intervenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
19 − 18 =