CHAN 2021 : des affiches peu communicatives

SPORTS

éjà difficile de les apercevoir dans les grands carrefours de la ville de Yaoundé, les quelques qui apparaissent brillent par une absence de visibilité et d’appartenance ethnique.

Par endroit .dans les rues de la ville de Yaoundé, on observe les affiches de la mascotte « Tara » annonçant la compétition du Championnat d’Afrique des Nations qui débute ce 16 janvier 2021 au Cameroun, le 6e du genre. A côté de la visibilité quasi inexistante, la qualité des supports selon des experts en communication laisse à désirer.

« Tous les supports sont orangés, l’orange ne correspond a rien au Cameroun, nous connaissons tous le vert gagnant du Cameroun. Je ne voudrais pas parler du Branding qui est fait sur un immeuble ministériel qui manque certains ..détails. ». S’offusque Lafortune Fekeu, expert en communication. Au-delà de la beauté visuelle, ces affiches publicitaires devraient mieux renseigner, les étrangers camerounaise.

Et pour notre expert sur la richesse culturelle en communication, on pouvait faire des petits gadgets en tam-tam vert-rouge-jaune, en utilisant de manière générale nos outils traditionnels et qu’on propose aux visiteurs qui viennent découvrir une culture. « Tara » devrait nous donner un message de bienvenue en nos langues vernaculaires. Mais tel n’est pas le cas. Or, le Chan devrait être une occasion de mieux vendre les joueurs locaux à travers des magazines, spots et autres vidéos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 ⁄ 15 =