Etats-Unis : la motion de destitution de Donald Trump déposée par les démocrates

Politique

Les démocrates ont décidé de destituer le président américain Donald Trump, qu’ils ont accusé d’avoir incité des partisans à prendre d’assaut le Capitole alors que le Congrès se préparait à finaliser la victoire du président élu Joe Biden.

Lundi (heure locale), les démocrates de la Chambre ont présenté une résolution contenant un seul article de mise en accusation contre M. Trump, l’accusant d’incitation à l’insurrection pour son rôle dans l’attaque du Capitole la semaine dernière. La résolution a noté que M. Trump s’était adressé à un rassemblement peu de temps avant que ses partisans ne montent l’attaque et a déclaré qu’il avait fait des déclarations qui « encourageaient et aboutissaient de manière prévisible » aux actions anarchiques au Capitole.

La résolution a été introduite après l’échec d’une décision initiale visant à ce que le vice-président Mike Pence invoque le 25e amendement visant à révoquer M. Trump de ses fonctions. Cela ouvre la voie à M. Trump pour devenir le premier président américain à être tenté d’être destitué à deux reprises et pourrait le conduire à un procès si 67 des 100 sénateurs du pays sont d’accord. Si M. Trump est condamné, il pourrait être empêché de se présenter à nouveau à la présidence ou de reprendre des fonctions publiques.

La première étape du processus implique un vote sur les articles de mise en accusation à la Chambre des représentants et cela pourrait avoir lieu d’ici mercredi. Plus de 200 démocrates de la Chambre et un républicain ont déjà déclaré qu’ils soutenaient la destitution, et deux républicains du Sénat soutiennent également cette décision.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 + 14 =