Guinée : la junte annonce l’ouverture des frontières terrestres

ACTUALITES

Fermées depuis des mois, les frontières terrestres de la Guinée vont bientôt rouvrir à l’initiative de la junte au pouvoir.

C’est une décision prise par les militaires au pouvoir dans le pays depuis le coup d’État contre le président Alpha Condé. Ils annoncent la réouverture progressive des frontières terrestres de la Guinée avec les pays voisins.

La réouverture des frontières terrestres est effective en Guinée. C’est avec la Sierra Leone que Conakry a commencé le 15 septembre 2021. Les ouvertures avec le Liberia et la Côte d’Ivoire ont suivi respectivement le lendemain 16 et le 17 septembre.

Le Mali, la Guinée-Bissau et le Sénégal verront aussi leurs frontières terrestres avec la Guinée rouvrir. Les nouvelles autorités du pays de Sékou Touré annoncent la date du 18 septembre pour le Mali, le 20 pour la Guinée-Bissau et le 24 pour le Sénégal.

Pour rappel, les frontières terrestres guinéennes sont officiellement fermées à l’élection présidentielle du 18 octobre 2020 dans le pays. Le président déchu Alpha Condé avait pris cette décision pour des raisons sécuritaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 × 30 =