Habré est mort en prison à Dakar, pourquoi doit-on libérer Alpha Condé ? »

ACTUALITES Politique

Plus d’une semaine pouvoir par la junte dirigée par le colonel Mamady Doumbouya, le sort d’Alpha Condé continue d’alimenter dans la sous-région. Barthélemy Dias, opposant sénégalais et chef de file du Bloc des centristes Gaïndé, conseille aux nouvelles autorités guinéennes de ne pas laisser Alpha Condé sortir du pays.

Selon cet adversaire politique de Macky Sall, le renversement du régime d’Alpha Condé ‘’n’est pas un coup d’Etat. C’est un retour à l’ordre constitutionnel’’.

Sur la chaîne ITV Sénégal, le maire de Mermoz Sacré-Cœur a interpellé le chef de la junte militaire au pouvoir afin qu’il ‘’comprenne que le pouvoir doit être exercé dans la façon la plus démocratique possible. Aujourd’hui, il n’y a plus d’institutions en Guinée. Alpha Condé s’était autoproclamé président, il n’avait même pas droit à une candidature à un troisième mandat’’.

Aux dires Barthélemy Dias, a une nouvelle forme de coup d’Etat a vu le jour en Afrique. ‘’Quand l’occident a décidé de ne plus reconnaître les gouvernements issus de coups d’Etat militaires, les coups d’Etat ont cessé. Aujourd’hui, la nouvelle forme de coup d’Etat, c’est le tripatouillage constitutionnel pour obtenir des mandats indéfinis. Cela n’est pas acceptable’’, souligne-t-il.

‘’Je rejoins le président George Weah qui a dit l’essentiel. Que la Cedeao arrête d’être un congloméra de chefs d’Etat amortis. Qu’elle accepte d’être l’organisation au service des peuples. Vous pensez que c’est sérieux aujourd’hui que la Cedeao refuse de se prononcer sur le tripatouillage constitutionnel qui est source de tentions et de violences en Guinée ?’’, se demande-t-il.

Tout en exprimant son soutien à la junte au pouvoir, l’opposant sénégalais assure que ‘’si j’étais le président Mamady Doumbouya, je ne recevrais pas la CEDEAO à Conakry ou s’ils arrivent, ils seraient reçus par mon second parce qu’il faut savoir raison gardée. Croyez-vous qu’Alpha Condé doit être libérée ? Je crois qu’il doit être traduit en justice, puni et condamné. Parce qu’il y a eu plus de 300 morts pour qu’il puisse être installé sur le 3e mandat.

n’a-t-on pas libéré le président Hissene Habré ? Il est mort en prison à Dakar. Habré est mort en prison à Dakar, pourquoi doit-on libérer Alpha Condé ? Ça veut dire quoi cette histoire ?’’, s’interroge-t-il.

L’opposant sénégalais estime que ‘’ce qui se passe actuellement dans la sous-région ne peut pas prospérer. On ne peut pas ramener l’Afrique à 40 ans en arrière au nom de la bêtise d’Etat.  Pensez-vous qu’Alpha Condé a brigué un 3e mandat pour servir le peuple ou c’est pour se servir ?’’

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 ⁄ 12 =