Justice : le Sytjust décrète une grève de 72 heures à partir de ce lundi

ACTUALITES

Le Syndicat des Travailleurs de la Justice (SYTJUST) monte au créneau. Ses membres décrètent une grève de 72 heures de grève les lundi 22, mardi 23 et mercredi 24 juin 2020, pour dénoncer le mutisme de leur ministre de tutelle.

« C’est la continuation de la lutte des travailleurs de la Justice qui, après une semaine de grève, font face au mutisme du ministre de la Justice », ont fait savoir les travailleurs de la justice, dans un communiqué.

Selon eux, depuis 14 mois, leur ministre de tutelle fait la sourde oreille après avoir été interpellé sur différentes revendications notamment : «  La mise en œuvre du protocole d’accord du 17 octobre 2018 ;  La publication au Journal officiel des décrets n° 2018 – 2259, n° 2018 -2260, n° 2019 – 2261 du 14 mars 2018 ;  L’organisation des formations au CFJ pour les reclassements des différents agents dans des hiérarchies supérieures en vertu des dispositions transitoires du décret n° 2019 – 413 du 30 janvier 2019 et du décret n° 2019 – 575 du 5 février 2019 ».

Me El Hadji Aya Boun Malick Diop et ses camarades considèrent que «  l’attitude de dédain du ministre de la Justice est un motif du renforcement de la détermination des travailleurs de la Justice pour leurs aspirations à la dignité et au bien-être par le travail ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
42 ⁄ 21 =