le médicament de Mgr Samuel Kleda en rupture de stocks

FAITS DIVERS

De source proche de l’archidiocèse de Douala, le protocole thérapeutique mise sur pied par le prélat pour soulager les malades du coronavirus n’est plus disponible dans les hôpitaux catholiques de la capitale économique du Cameroun.

Monseigneur Samuel Kleda, l’archevêque métropolitain de la ville Douala annonce depuis le 25 avril 2020, la mise sur pied d’un protocole qui soulage les personnes atteints du Covid-19. Depuis, l’Evêché sis à la cathédrale de Bonadibong est pris d’assaut par les malades ou des personnes qui présentent les symptômes. La forte affluence des camerounais, relève du fait que le traitement est gratuit sous présentation d’un test positif du Covid-19.

Dans le fond, les personnes qui souhaitent goutter la potion miracle du prélat sont invités à rejoindre les hôpitaux catholiques de Douala. C’est à ce niveau que ce médicament fait à base des plantes est disponible pour ravitailler gratuitement les potentiels patients. Selon le Codas Caritas, l’organe qui gère les œuvres sociales de l’Archidiocèse de Douala, il s’agit de quatre hôpitaux. Notamment, l’Hôpital catholique Saint-Paul de Nylon, l’hôpital catholique Notre Dame de l’Amour de Logpom, l’hôpital catholique Saint Albert Le Grand de Bonabéri.

Plus de 200 patients

Après vérification, les médicaments sont en rupture de stocks dans tous ces centres hospitaliers. Confirmation est d’ailleurs faite par une religieuse à l’hôpital Saint Paul de Nylon. « Plus de 200 patients ont reçu le médicaments avant sa pénurie », ajoute cette dernière. Du côté de l’hôpital Saint Albert Le Grand de Bonabéri, les nécessiteux font des vas et viens à la recherche du précieux sésame.

Le scénario est identique dans la quasi-totalité des formations hospitalières catholiques de Douala. Les nécessiteux viennent et partent sans être satisfait. Rien ne filtre encore pour le moment sur cette rareté de la potion de l’homme de Dieu qui soulage les malades du Covid-19.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 − 21 =