Mali : plusieurs soldats de la Minusma abattus par des assaillants à Kidal

ACTUALITES
  1.  mission des Nations Unies au Mali (MINUSMA) a déclaré que quatre soldats de la paix avaient été tués et plusieurs autres blessés lors d’une attaque contre sa base dans la ville nord d’Aguelhok.

Les soldats de la paix ont repoussé l’attaque du camp menée par plusieurs «terroristes lourdement armés», a indiqué la MINUSMA dans un communiqué vendredi, ajoutant que les assaillants avaient subi de lourdes pertes, dont plusieurs morts. «Un bilan provisoire montre la mort de quatre soldats de la paix», indique le communiqué, ajoutant que les blessés ont été évacués par hélicoptère.

Une source de la MINUSMA a déclaré à l’agence de presse AFP que l’attaque s’est produite à environ 200 km de la frontière algérienne, visant un contingent de soldats de la paix du Tchad. La mission de maintien de la paix, créée en 2013, compte environ 13000 soldats de la paix issus de plusieurs pays opérant au centre d’un conflit complexe et complexe qui s’est propagé dans la partie ouest du Sahel, une région semi-aride directement au sud du désert du Sahara.

Plus de 190 soldats de la paix sont morts dans le pays, dont près de 120 tués par des actions hostiles – faisant du Mali l’opération de maintien de la paix «la plus dangereuse» de l’ONU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 + 13 =