Que sont devenus les enfants de Patrice Lumumba ?

DECOUVERTES FAITS DIVERS

Patrice Emery Lumumba fut le premier Premier ministre du Congo (actuelle RDC) de juin à septembre 1960. Il est l’une des principales figures de l’indépendance de ce pays et est considéré comme le premier « héros national » de son pays. 

Lire ici, le récit du blogueur camerounais Arol Ketch :

Son discours prononcé lors de la cérémonie d’accession à l’indépendance de son pays en présence du Roi Baudouin de Belgique restera à jamais mémorable.

Patrice Lumumba est père de six enfants : François, Patrice junior, Juliana, Roland, Christine (décédée en 1960) et Guy (né en 1961 après la mort de son père.

A la mort de Lumumba, ses enfants sont discrètement envoyés en Egypte. Et ce ne fut pas facile car ils étaient recherchés pour être éliminés. L’Egypte qui supportait Lumumba va faire des faux documents (passeports) en donnant aux enfants de Lumumba des noms étrangers. Le président Nasser va affréter un avion pour venir les chercher au Congo arguant aux officiels congolais qu’il s’agit des enfants d’une famille égyptienne. Les 3 enfants partiront tandis que Roland, le petit dernier de la fratrie âgé de deux ans, est toujours à Kinshasa avec sa maman. Ils finiront par les rejoindre.

Les enfants de Lumumba sont accueillis par le Président NASSER qui les considèrent comme ses propres enfants. Presque tous les présidents africains qui venaient en Egypte allaient voir les enfants de Lumumba.

Ces enfants vont grandir au Caire. Les enfants Lumumba étudient au lycée français, mais parlent couramment l’arabe, leur langue d’adoption.  Leurs parents adoptifs ne font aucune différence entre leurs enfants blancs et leurs enfants noirs. Leur père égyptien Abdel Aziz Ishak est un grand intellectuel et professeur d’arabe  qui a créé le bureau de l’African Association dans sa propre villa, au Caire.  Ce père d’adoption leur transmet une éducation humaniste et panafricaine pour les préparer à rentrer un jour au pays.

Patrice Junior y restera plus de trente ans. François est resté dix ans, Juliana une quinzaine d’années. Roland a quitté le Caire au bout de dix-huit ans. Chacun ira ensuite poursuivre ses études ailleurs. Pour Roland par exemple, ce sera l’École spéciale d’architecture, à Paris.

Les Lumumba ne commenceront à revenir au pays qu’au début des années 1990.

Que sont-ils devenus ?

François Lumumba est un homme politique congolais et chef du Mouvement national congolais.

Juliana Amato Lumumba a occupé à plusieurs reprises des postes ministériels sous la présidence de Laurent-Désiré Kabila, notamment en 1997 celui de vice-ministre de l’Information et de la Presse, de 1997 à 1998 celui de ministre de l’Éducation ou encore en 2001 celui de ministre de la Culture et de l’Art. Elle a aussi été secrétaire générale de la Chambre de commerce de l’Union africaine au Caire.

Guy Patrice Lumumba est un homme politique congolais. En 2006, il s’est présenté comme candidat indépendant à l’élection présidentielle.

Patrice Junior Lumumba qui a fait carrière dans l’administration est décédé en 2014.

Roland Lumumba qui mène depuis plusieurs années le combat pour réhabilitation de la mémoire de son père, a été député pendant une dizaine d’années.

Le président Félix Tshisekedi avait annoncé son intention d’organiser un hommage national en l’honneur de Patrice Lumumba. Événement précédé du rapatriement des reliques de l’ancien Premier ministre. L’idée est d’offrir enfin une sépulture à celui qui fut le premier Premier ministre de la RDC dans les années 1960. En septembre 2020, la justice belge a répondu favorablement à une demande de la famille de Patrice Lumumba de lui restituer une dent de leur père. Cette dent avait été saisie chez un policier belge ayant œuvré à faire disparaître le corps de Lumumba.

Les cérémonies d’inhumation de ce héros national sont prévues du 04 au 17 janvier 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 − 8 =