Réunion de haut niveau entre la Russie et l’ONU sur la situation en Centrafrique

ACTUALITES

Le vice-ministre russe des Affaires étrangères Mikhail Bogdanov, qui est également envoyé spécial du président russe pour le Moyen-Orient et les pays africains, et Mankeur Ndiaye, représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour la République centrafricaine, ont discuté lundi d’un règlement de paix dans ce pays africain.

Les parties ont échangé des opinions en profondeur sur la situation en République centrafricaine (RCA) « en soulignant la nécessité de poursuivre le soutien international aux efforts du gouvernement centrafricain pour stabiliser la situation, créant les conditions pour le retour à la mise en œuvre du 6 février Accord politique de 2019 pour la paix et la réconciliation en République centrafricaine comme base d’un règlement à long terme dans le pays », a rapporté le ministère russe des Affaires étrangères.

« Dans ce contexte, une évaluation positive a été donnée aux initiatives prises par les dirigeants centrafricains pour lancer un dialogue à l’échelle nationale et élaborer une feuille de route pour le processus de paix », a-t-il poursuivi. Moscou accorde une grande note aux efforts de la mission de l’ONU pour empêcher un retour à une escalade du conflit en République centrafricaine, a-t-il souligné.

Mankeur Ndiaye, représentant l’ONU à cette réunion, est également chef de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine. Il est dans la capitale russe pour une visite de travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
52 ⁄ 26 =